Congrès : cultures régionales, développement économique

Fait souvent méconnu des étrangers et malheureusement peu reconnu au-delà du folklore par les Français eux-même, la France est riche d’une diversité culturelle et linguistique par l’entremise de régions historiques comme l’Alsace, la Provence, la Corse, le Pays basque, la Bretagne, etc. Comme l’explique avec justesse Claude Hagège, la diversité est une réelle richesse.

Unioun ProvencaloAu-delà de l’aspect purement culturel, il y a des enjeux économiques tangibles qui dépassent largement les cadres régionaux. C’est dans ce cadre précis qu’Unioun Provençalo co-organise avec Euromed un congrès international sur les cultures régionales et le développement économique. Cette association provençale s’attache à «développer la prise de conscience des liens étroits entre culture régionale autochtone et développement économique du territoire provençal».

Ce congrès aura lieu au domaine de Luminy, Euromed Management, à Marseille, les 30 et 31 mai 2013. Par ailleurs, le prix Jacques Léon sera remis après les débats de la première journée au G.I.E. Fabricants de carrelages de Salernes (Var).

Programme complet du congrès

Jeudi 30 mai : communications académiques

  • 9h30 : Accueil par le directeur général d’Euromed Management, Bernard BELLETANTE.
  • 9h45 : Communication inaugurale par Jean-Louis REIFFERS, Président du conseil scientifique de l’Institut de la Méditerranée, Professeur à Euromed Management.
  • 10h15 : 1er thème – Marques de territoires, artisanat d’art et réseaux locaux de développement avec Michelle BERGADAA (Université de Genève), Florence CLARAC (Université de Genève), Anne JOURDAIN (Université de Picardie – Jules Vernes), Jean-Michel KOSIANSKI (Université Paul Valéry – Montpellier III), Roseline LE SQUERE (Université de Bretagne-Sud), Edina SOLDO (Université d’Aix-Marseille).
  • 12h45-14h30 : Pause déjeuner
  • 14h30 – 2ème thème : Le rapport cultures régionales-développement, revisité avec Laurent FOURNIER (Université de Nantes), Jean-Alain HERAUD (Université de Strasbourg) René KAHN (Université de Strasbourg), Béatrice MABILON-BONFILS (Université de Cergy-Pontoise).
  • 16h – 3ème thème : Innovations linguistiques et PME régionales avec Giovanni AGRESTI (Université de Teramo), Jean-Robert ALCARAS (Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse), Philippe BLANCHET (Université Européenne de Bretagne), Dardo de VECCHI (Euromed Management), Silvia PALLINI (Association Langues d’Europe et de la Méditerranée).
  • 17h30 : remise du 20ème prix Jacques Léon «tradition provençale et modernité» de la Fondation Louis Vouland. Animation provençale par l’Escolo de la Mar, l’Escolo de la Nerto & le groupe de rock marseillais Crous e Pielo, puis peau de l’amitié (got de l’amista).

Vendredi 31 mai : présentation des expériences des entreprises et territoire

  • 9h30 Communication inaugurale par Jacques GARNIER (Laboratoire d’Economie et Sociologie du Travail, auteur de l’ouvrage « Un appareil productif en mutation, les 50 ans qui ont tout changé en Provence-Alpes-Côte d’Azur »).
  • 10h00 Démarrage des tables rondes
  • 1ère table ronde (10h-11h30) Quand affirmer son origine fait vendre, animé par : Michelle BERGADAA (Université de Genève), Odile BOIZARD (Euromed Management), Jean-Michel KOSIANSKI (Université Paul Valéry – Montpellier III). Avec la participation de Mireille PEIRANO (Conseil régional) et de plusieurs entrepreneurs. L’attribution aux produits et artisanaux du signe européen officiel d’origine et de qualité IGP (Indication Géographique Protégée) est au cœur du débat économique français. Déjà, plus de 1.000 entreprises, dont plus de 100 en Provence-Alpes-Côte d’Azur, bénéficient du label « Entreprise du Patrimoine Vivant », qui est une marque de reconnaissance mise en place par l’Etat pour distinguer des entreprises détentrices d’un patrimoine économique composé en particuliers d’un savoir-faire rare, renommé ou ancestral, reposant sur la maîtrise de techniques traditionnelles ou de haute technicité et circonscrit à un territoire. Des entreprises et des institutions régionales sont invitées à témoigner du lien entre savoir-faire, identité, tradition, innovation, développement et exportation.
  • 2ème table ronde (11h30-13h) Milieux créatifs et milieux économiques dans le contexte régional, animé par: Giovanni AGRESTI(Université de Teramo), Laurent FOURNIER (Université de Nantes), Jean-Alain HERAUD (Université de Strasbourg). Avec la participation de plusieurs entrepreneurs. L’hypothèse de Richard Florida sur le rôle des classes créatives dans le développement, préconise leur attirance dans les villes qui désirent jouer un rôle moteur dans l’innovation. La proximité géographique est nécessaire aux interactions. Les cultures régionales exercent-elles une influence sur ce processus d’interaction ?
  • 13h-14h30 : Pause déjeuner
  • 3ème table ronde (14h30-16h) Usages économiques des langues régionales : peut-on exporter les valeurs provençales avec les produits provençaux ? Animé par : Alain ALCOUFFE (Université Toulouse 1), Philippe BLANCHET (Université Européenne de Bretagne), Danielle CASTAGNONI (Euromed Management), Roseline LE SQUERE (Université de Bretagne-Sud). Avec la particiption de Vianès LABESCA (Euromed Management). Avec la participation de plusieurs entrepreneurs. Plusieurs études (récemment, Huck et Kahn, 2010) ont montré ces dernières années l’importance pratique et stratégique des langues régionales en France pour les activités économiques, notamment pour l’innovation et pour le marketing. Ces dynamiques et leurs études s’inscrivent au croisement des études en économie régionale (par exemple sur les clusters), en relations interculturelles (sur la prise en compte des différences culturelles dans les échanges économiques), en communication (sur les sémiotiques publicitaires), en sociolinguistique (sur les politiques linguistiques et les loyautés locales). Outre des études de cas sur la région marseillaise / provençale et sur d’autres régions de France et d’Europe, il sera pertinent de comprendre les ressorts de ces dynamiques inattendues en France.
  • 16h : Synthèse des tables rondes par Philippe BLANCHET, René KAHN, Jean-Michel KOSIANSKI, Roseline LE SQUERE. Cultures régionales au service du développement ou cultures du développement ? Les cultures régionales contribuent-elles à renforcer le dynamisme économique et social des régions ? Quels sont les usages économiques des langues et cultures régionales dans les stratégies innovantes des PME ? Les marques de territoires portent-elles l’identité et véhiculent-elles une idée positive des valeurs régionales ? Ne risque-t-on pas d’instrumentaliser les ressources culturelles territoriales ?

Leave a Reply