Synthèse sur le Concordat (Alsace-Moselle)

Ce lundi 13 février 2012 au FEC, à Strasbourg, se sont réunis Fabienne Keller (sénatrice du Bas-Rhin), Jean Leonetti (ministre des Affaires Européennes), Philippe Richert (ministre des Collectivités Territoriales et président de la Région Alsace), Jean-Marie Wœhrling (président de l’Institut du Droit Local Alsacien-Mosellan), Francis Messner (directeur de recherche au CNRS) et Pascal Mangin (conseiller municipal et régional) au sujet du Concordat Alsacien-Mosellan.

Ce document PDF, «le concordat en débat ?», fait la synthèse de cette soirée. Après un éditorial de Fabienne Keller, vous trouverez un bref historique, quelques paroles marquantes qui résument bien l’intérêt de conserver et défendre le Concordat d’Alsace-Moselle, puis une revue de presse.

Les articles précisent la position de quelques candidats à la présidentielle 2012 sur le sujet, ce qui complète mon tableau comparatif sur les lignes « jacobin » et « pouvoirs régionaux ». En effet, certains veulent l’abolir, notamment au nom de l’uniformisation du territoire (ce qui n’apporte rien aux autres Français). Cela permet de les situer sur le respect des régions et la rigidité ou tolérance concernant les cultes.